Image default
Vie Pratique

Parquet contrecollé ou stratifié : comment choisir le revêtement de sol parfait pour votre intérieur ?

Vous hésitez entre un parquet contrecollé et un parquet stratifié pour votre intérieur ? Découvrez le revêtement de sol parfait qui correspondra à vos attentes ! Le parquet contrecollé, composé de plusieurs couches de bois, offre une grande stabilité et une durabilité exceptionnelle. Son aspect naturel apportera chaleur et authenticité à votre pièce. Quant au parquet stratifié, il offre une grande variété de motifs et de couleurs, imitant parfaitement le bois ou d’autres matériaux. Facile à entretenir et résistant aux rayures, il convient parfaitement aux zones à fort passage. Alors, quel revêtement choisirez-vous pour sublimer votre intérieur ?

Les différences entre les parquets contrecollés et stratifiés

Parquets contrecollés et stratifiés sont tous deux des revêtements de sol populaires dans les habitations. Bien que leurs matériaux soient différents, ils ont certaines similitudes. Cependant, il y a aussi des différences significatives entre les deux types de parquet. Les parquets contrecollés sont fabriqués à partir d’une couche supérieure en bois naturel, laminée sur un panneau massif en bois, c’est quoi qui leur donnent une grande résistance et robustesse. Ces parquets peuvent être poncés et remises en état plusieurs fois si jamais ils se rayent ou s’abiment. Les parquets stratifiés, quant à eux, sont composés de couches superposées de fibres imprégnées de résine pour former une plaque solide. Bien que la surface puisse présenter l’apparence d’un parquet en bois réel, elle n’est pas vraiment en bois et ne peut pas être poncée ou restaurée quand elle est endommagée.

Composition et construction des parquets contrecollés

Le parquet contrecollé et le parquet stratifié sont des solutions durables et très populaires pour les sols intérieurs. Mais quelles sont les principales différences entre ces deux types de parquets ? La composition et la construction des parquets contrecollés et stratifiés sont fondamentalement différentes, ce qui explique leurs avantages et leurs inconvénients.

Le parquet contrecollé est généralement fabriqué à partir de feuilles de bois naturel ou de placage recouvertes d’une couche protectrice. Ces feuilles sont superposées à l’envers et collées ensemble à l’aide d’un adhésif spécial. La couche protectrice permet une finition durable et élégante tout en offrant une protection durable aux couches inférieures. Le parquet contrecollé est plus coûteux que le stratifié, mais il est généralement considéré comme plus robuste et durable.

Le parquet stratifié est essentiellement composé de fibres en bois hautement compressés recouverts d’un revêtement protecteur conçu pour imiter les surfaces en bois naturel. Il est généralement beaucoup moins cher que le parquet contrecollé, mais ne durera pas aussi longtemps.

Avantages et caractéristiques des parquets contrecollés

Le parquet contrecollé et le parquet stratifié sont des produits qui font partie intégrante de l’aménagement intérieur et offrent à votre pièce un style esthétique unique. Avec leurs différences en termes de composition, leurs propriétés et leurs avantages respectifs, il peut être difficile de savoir quel matériau choisir. Découvrons ensemble les avantages et caractéristiques des parquets contrecollés.

Caractéristiques du parquet contrecollé

Un parquet contrecollé est un support qui constitue une base d’un placage bois ou vinyle. Il est composé d’une couche en bois dur, d’une couche intermédiaire et d’une couche de soutien. Il est recouvert ensuite d’un placage pour former la surface visible du sol. Le plancher de bois contrecollé offre une apparence naturelle, sans tracas d’entretien supplémentaire. Sa construction lui permet également de résister à l’humidité et à la déformation.

Avantages du parquet contrecollé

Les revêtements de sols contrecollés sont robustes, durables et résistants à l’usure. Ils peuvent être installés sur des planchers chauffants, ce qui en fait un revêtement idéal pour les maisons ou les bureaux modernes disposant d’un système de chauffage central. Les revêtements contrecollés sont également faciles à nettoyer, avec juste un aspirateur ou même un simple chiffon humide suffisant pour les entretenir.

Composition et construction des parquets stratifiés

Le parquet stratifié est composé d’une couche supérieure en plastique qui est placée sur un support, généralement en aggloméré. Cette couche se compose d’un décor imprimé sur une feuille HDF (High Density Fiberboard) qui est recouverte de plusieurs couches de vernis pour une meilleure protection. La couche inférieure protège le support en bois et permet une excellente stabilité. Les variétés modernes sont souvent dotées d’une couche supplémentaire de mousse qui réduit le bruit et offre un meilleur amortissement.

Le parquet contrecollé, quant à lui, se compose d’une couche inférieure en bois massif avec une couche supérieure plus mince constituée d’une couche de bois noble, puis recouverte d’un revêtement protecteur. Il est très robuste car il repose sur des couches de bois solides. Les modèles contrecollés sont également disponibles avec une fine couche de mousse pour un meilleur amortissement et une isolation supplémentaire.

Concernant la différence entre les parquets stratifiés et contrecollés, on remarque que le parquet stratifié est moins cher mais peut être moins durable que le parquet contrecollé. De plus, le parquet stratifié imite à la perfection les lames de bois naturelles, tandis que le parquet contrecollé offre des finitions haut de gamme plus authentiques.

Avantages et caractéristiques des parquets stratifiés

Les parquets stratifiés sont une solution économique pour les sols qui offrent à la fois une look chic et moderne. Leur installation est également simple et peu coûteuse. De plus, ils sont connus pour leur durabilité et leur nettoyage facile.

Voici quelques-uns des principaux avantages et caractéristiques des parquets stratifiés :

  • Cohérence dans la couleur et l’aspect du parquet : la couche supérieure est une photographie imprimée, ce qui signifie que chaque lame est identique.
  • Moins cher à l’achat et à l’installation que le parquet en bois massif.
  • Résiste aux rayures et aux chocs.
  • Peut être installé sur le sol ou sur le mur.
  • Vous n’avez pas besoin de protéger les planches avec un produit spécial comme avec le bois massif.
  • Plus grande variété de motifs, couleurs et finitions.

Les parquets stratifiés sont très résistants à l’humidité, mais ne conviennent pas pour les pièces humides. Ils peuvent être installés dans une pièce qui n’est pas totalement sèche, mais doivent toujours être placés sur un sol bien préparé.

Comparaison directe entre les deux types de revêtements de sol

Le parquet contrecollé et le stratifié sont les deux types de revêtements de sol les plus courants. Chaque type a ses propres caractéristiques, ce qui peut compliquer le choix. Voyons quelles sont les principales différences entre eux :

  • Apparence. Le parquet contrecollé est plus proche de l’aspect naturel du bois, alors que le stratifié donne l’impression d’être en plastique.
  • Installation. Le parquet contrecollé est très facile à installer car il s’adapte très bien aux fissures et aux irrégularités du sol. Le stratifié, quant à lui, nécessite un sol plus plat pour une installation réussie.
  • Durabilité. Le parquet contrecollé est plus résistant aux rayures que le stratifié. Cependant, le stratifié est doté d’une surface plus résistante à l’humidité et à la chaleur.
  • Coûts. En termes de prix, le parquet contrecollé sera généralement plus cher que le stratifié.

Il y a des avantages et des inconvénients à prendre en compte pour chaque type de revêtement de sol.

Comment choisir entre un parquet contrecollé ou stratifié pour votre intérieur ?

Le parquet contrecollé et le parquet stratifié sont les deux principaux types de parquets disponibles sur le marché. Choisir entre ces deux variétés n’est pas toujours simple, car elles ont chacune des avantages et des inconvénients. Pour bien choisir, il est important de comprendre les différences entre les deux types de parquets.
Le parquet contrecollé est composé d’une couche d’amorçage en bois dur et d’une couche supérieure. Il est plus cher que le parquet stratifié, mais il offre une meilleure résistance aux rayures et aux taches. Le parquet contrecollé est également considéré comme plus durable et peut être installé sur des surfaces irrégulières, ce qui en fait un bon choix pour les pièces à forte circulation.
Le parquet stratifié, quant à lui, est composé d’un panneau composite recouvert d’une couche protectrice en plastique. Il est moins cher que le parquet contrecollé et l’installation est relativement facile. Ce type de sol peut être installé sur des surfaces planes, ce qui le rend idéal pour les pièces où l’on souhaite une installation rapide et facile. Cependant, il peut se déformer facilement sous l’effet de la chaleur et de l’humidité et est plus sensible aux taches et aux rayures que le parquet contrecollé.

Related posts

Découvrez les aides disponibles en 2023 pour rénover vos peintures

Irene

Comment trouver un numéro pour contacter un fabricant d’outils ?

Pierre Seveno

6 revêtements de sol tendance pour sublimer votre cuisine

Irene